// Vous lisez...

Autre chose

Anonyme alcoolique

« Un de mes amis cultive ses propres ronces. Elles s’entortillent autour de lui jusqu’à ce qu’il ne puisse plus bouger. C’est un combat épique, digne des chevaliers. Mais qu’est-ce qu’il peut bien essayer de prouver ? L’alcool a transformé un grand garçon doux en une larve inerte, il est comme ces gamins qui veulent montrer qu’ils en ont. Il essaye de noyer toute sa révolte dans sa gnôle. Mais que cherche-t-il à cacher ? Il me brise le coeur, à ingurgiter cette pluie d’alcool.
Mon frère, arrête de traîner avec ces enculés. Quand chanteras-tu à nouveau ? »


Sur le Web







Rejoignez la conversation