// Vous lisez...

Brand new

Barbeux

- Alors, tu dors la barbe au dessus ou en dessous de la couverture ?
- Comment tu veux que je saches, connard !
- Tu dois bien en avoir une idée, non ?
- Mais tu me casses les couilles ! On s’en fout non ? Ça te fait kiffer les histoires de barbes ? T’as des problèmes de pilosité ?
- Rooh ça va, t’énerves pas ! Ça me fait juste triper ta barbe, c’est tout…
- Connard, va triper ailleurs sur tes complexes de pré-pubère !

- Mouai. Ce road-trip commence à partir en couille si tu veux mon avis. Faut dire qu’il nous les brise un peu à tous avec ses questions de merde. Franchement, t’en as quelque chose à foutre de savoir où il fout sa barbe ? Moi, non. D’ailleurs je dors jamais sur le dos. Donc pas de soucis. Toi ?

- Bah tu vois, toi aussi tu t’y mets ! Teubé que tu es. En même temps, on en serait pas là à disserter sur nos barbes si l’autre barbu avait pas merdé. C’est beau la Mongolie, j-’dis pas hein, mais c’était mieux en jeep. J’adore le poney, mais au bout d’une semaine ça épuise sacrément le fessier. Confondre des jerricans d’eau et d’essence, j’te jure.


Sur le Web







Rejoignez la conversation