// Vous lisez...

Brand new

Bon plan d’été

Le poids de la chaleur qui commence à te harasser. Les perles de sueur qui coulent de ton visage. Ton pas qui se fait de plus en plus lent. Ton périple qui se poursuit, en quête de fraicheur salutaire. La foule, compacte, qui flâne. Les types en costar, comme des poissons dans l’eau au milieu de tout ça, qui n’ont l’air de rien sentir.

C’est le vrai bon plan de l’été. Laisser tout le monde s’éclater dans les spots les plus cool de la planète et faire le choix de rester sur place, de devenir un étranger dans sa propre ville, face aux hordes de touristes organisés en cars de 50 personnes sillonnant la capitale. Un été à ne rien foutre, tranquille, à prévoir les vacances pour septembre, quand la ville aura repris son rythme infernal, que tout le monde tirera tronche, et que je siroterai à mon tour de délicieux cocktails dans les meilleurs spots, mais sans l’afflux des juilletistes ou aoutiens pour me gâcher mes séances de plage.

On se console comme on peut, non ?


Sur le Web







Rejoignez la conversation