// Vous lisez...

Brand new

Crâne creux

Des petits trous…

Au cœur de la planète

j’ai dans la tête
un carnaval de confettis
J’en amène jusque dans mon lit

Une sacrée tête de nœud, rien sur le caillou, que dalle sur la caboche, putain de crâne d’oeuf

Cabossé et décousu
Abîmé et pas tout neuf
Craque pas trop dessus
Ce crâne sonne creux

il est dégarni, dénudé et déplumé, fils d’Alain Juppé, dépouillé même tout mouillé
Nu
Comme un fût, nu comme son verre
Pelé comme une tomate

Sans peau, sans poil
Ridicule l’acrobate

Doigts dans la prise, et creuse ton trou, la gueule au vent, la plaie ouverte
L’herbe folle, elle file et s’envole.

De quoi devenir fou


Sur le Web







Rejoignez la conversation