// Vous lisez...

Classics

Fais moi l’amour

« Arrête de t’encombrer avec toutes ces pensées stupides ! Je ne suis pas (trop) pressé, je peux (essayer) prendre mon mal en patience… Je deviens tout rouge, j’ai la langue qui gonfle, je commence à perdre la tête, ma bouche se dessèche, je suis perché, mais j’essaye, j’essaye de me contrôler…

Faisons l’amour ensemble, là j’en ai beaucoup trop besoin, faisons l’amour tout de suite.

Je me sens si fort que je ne peux même pas le planquer, je n’ai même pas envie de m’excuser – fais moi l’amour – ne me chauffe pas pour me laisser tomber ensuite, on pourrait avoir tous les deux plein de plaisir en groovant encore et encore…

Faisons l’amour ensemble, là j’en ai beaucoup trop besoin, faisons l’amour tout de suite.

Tu sais bébé, ça me fait marrer de voir que t’as juste besoin d’être guidée, et de fait je suis en train de décider pour toi bébé – fais moi l’amour, tout de suite. D’habitude je ne suis pas comme ça, pas besoin de me justifier pour autant, je vais satisfaire tes moindres désirs, et je te garantis que tu vas combler tous les miens

Faisons l’amour ensemble, là j’en ai besoin plus que jamais, faisons l’amour tout de suite. »


Sur le Web







Rejoignez la conversation