// Vous lisez...

Classics

Le bon choix

Fromage ou dessert. Pour ma part je suis plutôt fromage. Les desserts, c’est souvent trop sucré. Ça dégouline de partout. T’en a plein les doigts. Et puis moi je suis chiant et assez exclusif. C’est chocolat ou rien du tout. Alors bon, quitte à choisir, autant prendre du fromage. Ça passe plutôt bien avec du pain et du vin. C’est mon côté catho.
Ce choix est toujours plus facile à prendre quand tu as devant toi des bons bouts de frometon qui te taquinent les narines et une vieille crême pâtissière qui te fait du pied. Mais quand c’est gâteau au choc ou camembert, là le choix devient plus compliqué.
Tout ça pour dire que dans la vie, il faut choisir. Et ça me les brise. On devrait toujours avoir le droit de prendre du fromage et du dessert, et même reprendre du fromage après le dessert. Et puis merde, on devrait avoir le droit de faire ce qu’on veut. N’y aurait-il que les anti-fromage ou les anti-dessert qui pourraient être heureux ? »

Putain c’est con ce qu’on peut raconter pendant une ballade en mer. À mille pieds sous la flotte ou la tête dans les nuages.

Noir Désir n’est bien sur ni du flan, ni du reblochon. Ils nous laissent simplement goûter à un vent fort de liberté.


Sur le Web







Rejoignez la conversation