// Vous lisez...

Hype

La brèche

Sur les milles collines du Rwanda, dans la moiteur du Guarico, à cheval dans la Pampa. Clint, Lee et Elie s’étaient retrouvés pour rêver et parler voyage. Où pourraient-ils donc emmener leur nouvelle muse ? Vers quelle destination feront-ils voguer âmes et corps ?

Le tour du monde a été réalisé de nombreuse fois cette nuit là. Les bouteilles se sont vidées à la vitesse des cendriers se remplissant. Une épaisse fumée bleue de Gauloise sanctifiait nos trois amis. Les idées étaient tout aussi fumeuses et enivrées. Mais cette belle utopie convoyait avec une réelle volonté. N’était ce pas là leur idée de la liberté ?

Ce n’était pas la première fois qu’ils se réunissaient pour aller découvrir de nouvelles planètes. Et cela s’était toujours soldé par d’incroyables aventures. Les fleuves Congo, Amazone ou Mekong leurs étaient déjà familiers et les terres arides du Wadi Rum ou celle détrempées du Leinster avaient laissé des traces dans leurs sinueuses vies.

Terence arriva alors et leur dit : « Vous pourrez bien faire le tour de la terre. On n’est jamais content là où l’on est. C’est l’aiguilleur qui m’a appris cela. Il m’a aussi appris que ce qui était important sont ceux dans le train. Peu importe dès lors où il vous emportera ».

Clint, Lee et Elie trouvèrent cela plutôt jolie comme idée. Ils décidèrent tout de même de partir.

Jamais 2 sans 3. Voici un petit bonus ambiance boule à facette avec les Golden Silvers, et toujours autant d’amour.


Sur le Web







Rejoignez la conversation