// Vous lisez...

Hype

Temps Mort

Et bim ! Ah je l’ai bien défoncé ! Oh yes, et je passe au niveau 16 en plus, trop stylé !! J’ai eu chaud aux fesses, j’ai bien cru que je ne le battrais jamais ce boss ! Pfiou ! Bon cool, maintenant je peux enfin me servir de mon bâton de magicien. Ca va chier dans les chaumières ! Et merde, c’est quoi ces conneries ? D’où les mecs en face se ramènent avec la masse d’instruments de musique ? C’est quoi ce bordel ? On est pas en plein X-Men ! Bientôt je vais voir débarquer un connard avec des cartes à jouer pleines d’énergie pour me tuer, LA BLAGUE !

- Patrick ? Tu arrêtes l’ordinateur ! J’avais dit une heure et tu as déjà dépassé ton temps d’une demi-heure !

- Ouai ça va maman ! Je termine mon niveau ! Heureusement qu’elle y connaît rien à tout ces jeux, je suis reparti pour bien une heure… Chelou ce monde… Y’a personne à tuer… mais ils sont où tous ces connards de musicien qui passaient tout à l’heure ??? AAAAAAAAAAAhhhhhhh MERDE !

- Ca va mon chéri ? Qu’est-ce qu’il se passe ??

- Rien, rien !! Putain de meeeeeeerde connard de sniper je l’ai même pas vu venir ! Bon allez je recommence mais cette fois je fais plus gaffe… Allez prends ça ! dans ta face ! Oh putain, les fantômes de la mort débarquent, fais chier ! Vite mon gun subsonique ! Ah ça y est, je les ai bien défoncé ! Allez, plus que ces tarlouzes de musicos qui se planquent depuis le début… Putain, j’ai eu chaud avec ses baguettes de batterie, il m’a carbonisé la moitié de ma vie… va falloir que je fasse gaffe…Mais… mais… c’est qui elle ?? Putain, la Reine des Ténèbres ! C’est son escorte les musiciens ! J’ai beau essayer ils ont l’air imbattables… Surtout ce connard avec son chapeau qui me tanne depuis tout à l’heure…

Pas de musique pour geeks cette fois-ci. Simplement le second album des Dead Weather, qui sort à peine un an après leur premier opus, Horehound. La dream team de Jack White (The White Stripes, The Raconteurs), accompagné de Alison Mosshart (The Kills), Jack Lawrence (The Raconteurs) et Dean Fertita (Queens of the Stone Age) nous livre un album assez complexe, je ne vous cache pas que si vous avez déjà eu du mal avec le premier, il va falloir s’accrocher pour celui-là. Plus compliqué, peut-être moins directement abordable, mais beaucoup plus recherché, c’est ce que semble nous promettre Sea of Cowards. Une chose est sûre : avec deux albums en moins de dix mois, les Dead Weather n’ont pas chômé, et prouvent de façon éclatante qu’on peut aujourd’hui encore faire des albums de très bonne qualité en très peu de temps ! Sortie prévue pour le 11 mai 2010.


Sur le Web







Rejoignez la conversation