// Vous lisez...

wtf

Clasico

J’y suis allé peinard. Election présidentielle oblige, la sécurité a été renforcée pour éviter tout trouble. A l’instar de la multiplication des radars, il s’agit de témoigner de l’omniprésence de l’ordre dans la dernière ligne droite. Un classique.

« La Nation vous offre la sécurité » qu’ils disent.

Mon cul va. Encore une manoeuvre électorale pour s’assurer la docilité du « bon peuple », à qui tout fait peur, et qui vote uniquement en fonction de ça. T’as jamais remarqué ? Moi si. Comme par hasard, avant chaque élection, on se retrouvre avec un paquet de mesures à la con. Tous des pourris que j’te dis. Ils ont cinq ans pour se bouger, mais ne s’intéressent à la sécurité qu’au dernier moment. Le petit coup de pouce qui fera la différence. Parce qu’ils ont bien compris que le chômage, ils ne pouvaient rien contre.
Sauf que moi, leurs conneries, j’men fous. La sécurité, j’la veux tous les jours, pour niquer cette saleté de vermine facho qui vient me pourrir la vie à chaque fois. Et face à ça, il n’y a pas 36 solutions. Une bonne castagne, rien de mieux pour leur faire comprendre !


Sur le Web







Rejoignez la conversation