// Archives

Brand new

Cette catégorie contient 58 billets

Lettres aimées

Stupeur. Alors que j’errais comme chaque matin en quête d’un métro dans lequel je ne serai pas condamné à subir le sort d’une sardine, je fus pris d’une véritable stupeur. De façon relativement inexplicable, un wagon se trouvait tout à fait dépeuplé par rapport au reste du train. Il semblait régner ici un calme absolu, une quiétude impropre à la population (...) (Lire la suite…)

Tu pourrais l’aimer

L’été est là, il paraît. Il fait chaud un jour, frais le lendemain. Tu les regardes, ils sont tous là, parfois si proches, parfois si lointain. Impossible de savoir ce qu’ils pensent. La période est troublée, ce sont des temps de guerre, des temps de tempête. Tout est chamboulé, les certitudes et les conforts auxquels on s’était si agréablement habitués. Il (...) (Lire la suite…)

Reprise en douceur

Oula, pas si facile en définitive de se remettre au boulot, de reprendre la plume et de reprendre le réflexe de proposer des articles par ici ! Sur le papier, ça n’a rien de très sorcier, mais après plusieurs mois à trouver de bonnes excuses pour ne pas publier, on sent que la mécanique est un peu rouillée. Mais bon on va tâcher de faire comme si. Comme quoi, (...) (Lire la suite…)

Nervous breakdown

Je n’en peux plus, trop c’est trop, je suis en train de craquer. Mais qu’est-ce qui t’arrives ? Non bah j’ai passé un été complètement pourri ! Mais tu n’es pas parti ? Si si, mais bon il a fait moche tout le temps. Si ce n’est que la météo, au moins tu as pu un peu visiter, te reposer ? Si seulement ! Il n’y avait rien à foutre là-bas ! (...) (Lire la suite…)

Bon plan d’été

Le poids de la chaleur qui commence à te harasser. Les perles de sueur qui coulent de ton visage. Ton pas qui se fait de plus en plus lent. Ton périple qui se poursuit, en quête de fraicheur salutaire. La foule, compacte, qui flâne. Les types en costar, comme des poissons dans l’eau au milieu de tout ça, qui n’ont l’air de rien sentir. C’est le vrai bon (...) (Lire la suite…)

Ballon d’or

« Je suis très inquiet de la situation dans cette région. Notre coeur est brisé d’apprendre que des membres de la communauté du football ont été tués » Ainsi parla le Saint Pape à la foule des badauds attroupés devant lui. Doctement, sans un sourire, il prononça ces mots, emplis de solennité. Qu’importent les manifestations vieilles de quinze jours en faveur d’un (...) (Lire la suite…)

La nuit, tous les chats sont gris

Des éclats de verre jonchent le sol. Du sang perle lentement de la tête de ce pauvre homme. Des gens rient aux éclats. Le bruit du klaxon des voitures anime la soirée mieux que n’importe quel bar environnant. Le petit groupe en veste en cuir noir s’esclaffe en voyant le malheureux essayer de se relever, avant de lui asséner un violent dans les côtes. Les rires (...) (Lire la suite…)

Tournée des popotes

C’est l’événement à Jonestown Spring. Pour la première fois depuis l’arrivée du premier pasteur de la Confrérie, le Grand Prêtre vient en visite. La communauté de Jonestown Spring est l’une des plus importantes du pays, mais sa localisation en plein parc de Yellowstone en fait une petite ville recluse, difficile d’accès. C’est probablement pourquoi le Grand Prêtre (...) (Lire la suite…)

Dimanche

2h. Etre saoul / arriver en boîte / perdre ses potes / danser / payer son cocktail 10 euros / chercher le coin fumeur / étouffer au bout de deux minutes / danser encore / re-payer son cocktail 10 euros / tenter des approches / se faire éconduire / sortir / rentrer à pied. 5h. Se lever livide / engloutir la bouteille d’eau au pied du lit / se lever du (...) (Lire la suite…)

Abyssus caelum invocat

La bête était blessée. Relevant péniblement la tête de temps à autres, elle était cernée, et probablement condamnée. Incapable de déceler l’origine de l’ennemi, elle poursuivait son devoir, coûte que coûte. Les centaines de marauds devaient ainsi prendre leur mal en patience, et espérer une victoire de leur sentinelle face aux hordes fascistes. Long fut le combat, (...) (Lire la suite…)

Sur le Web







Rejoignez la conversation