// Vous lisez...

Classics

Trust Us

T’as vu, il a grandi notre petit bonhomme. Il s’est bien épanoui ! Ses cours de théâtre au lycée lui ont bien servi d’après ce que je vois ! Et puis, avec sa fibre artistique, héritée de toi, et son goût du symbolisme, qui vient plutôt de moi, il nous a fait un bon mix. Il est certes toujours un brin colérique, mais c’est son côté joueur. Il a toujours aimé taquiner ses petits camarades de jeu. Je trouve qu’il en a fait du chemin.

Franchement, il a pas eu de bol dans sa jeunesse, et tu vois, il ne semble pas trop en avoir souffert. Je me suis crashé comme un con suite à une erreur de manip en 1942 (heureusement, tout le monde a cru que je m’étais fait abattre par la Luftwaffe, t’as au moins pu toucher la pension de « veuve d’un héros mort pour la nation – héros mon cul). Et puis toi, connement, qui te fait faucher par un mec bourré alors qu’il n’a pas encore 10 ans. Élevé ensuite par ta mère, certes sympathique au demeurant, mais néanmoins alcoolique notoire, ça ne l’a pas empêché de se prendre en main le boy !

Bon c’est sûr, faut pas se leurrer, il a quand même quelques défauts. Mais vu d’où il sort, je préfère les taire. Tu passes ton temps à râler, à le trouver un peu limite dans son comportement, mais tu as toujours été négative. Regarde, il s’est fait plein de copains ! Et puis il redonne de l’espoir aux gens, et ça c’est important. Lui qui n’en a jamais vraiment eu, qui a provoqué sa chance, le voilà en train de chambouler tout l’establishment, parce qu’il parle vrai. Un langage de vérité. Les gens lui font confiance. Le suivent aveuglément. Obéissent à tous ses ordres, car ses ordres sont bons pour eux. Il parle la même langue qu’eux, défend les travailleurs, promeut la « priorité nationale », et ça, tu vois, les vrais gens, ça leur parle. Franchement, je vois pas ce qui t’effraie comme ça. Just Trust him.


Sur le Web







Rejoignez la conversation