// Vous lisez...

Playlists

La playlist du mercredi : Vite !

Il prononça ces paroles, rompit le pain, et des cendres la playlist put enfin renaître.

La playlist de cette semaine est très rapide. Aussi, il me faut l’écrire vite avant qu’elle ne passe. Exercice de style de haute voltige, le petit bout de chanson, s’il est bien fait, vous transporte en quelques secondes, et vous met l’eau à la bouche si j’ose dire avec presque rien. Oui c’est frustrant je sais, et vous n’allez pas me croire quand je vous dirait que tous ces titres font au moins une minute chacun. Ça passe beaucoup trop vite. Attention zapping : c’est parti on s’accroche.

Jenny Lewis & the Watson twins / Run devil run : Ah les rednecks…j’aime bien les rednecks. Ils sentent bon le feu de bois et et ils sont marrant avec leurs chapeaux pointus et leurs torches. Ici on est à la sortie de la messe, la petite Jenny entame le chant consacré en claquant ses sabots de bois.

The Dodos / Eyelids : Là, tout le monde ne va pas approuver mon choix, parce que c’est un groupe que tout le monde n’aime pas. Si tu aimes, lecteur mon amour, va en écouter plus.

Alela Diane / Something’s gone awry : On dirait qu’Alela avait envie de faire pipi et qu’elle se dépêche de finir son morceau. Oui les garçons : les filles font pipi. Vous deviez bien l’apprendre par quelqu’un, autant que ce soit par moi.

RJD2 / A shot in the dark : dans les ruelles sombres de Chicago, un policier ripoux arrête un touriste innocent venu de la banlieue pour trouver du boulot, et ce pour sauver la peau d’un politicien véreux. Tout ça tient dans une minute. Faites mieux.

Gorillaz / Punk : Nanananananaa PAF PAF PAF nanananananana PAF PAF PAF. Quand le rock le plus con est aussi le meilleur qu’ait jamais fait Gorillaz.

Julien Doré / Dans tes rêves : Oui, Julien Doré est drôle. Oui, j’aime bien ce que fait ce type, et c’est même par la grâce de ce morceau que j’en suis arrivé là. Allez, ça te fait marrer, avoue…

Delta Spirit / Tomorrow goes away : Résumer toute la musique pop-mélancolique-sympa-au-coin-du-feu en une minute ? Okay mon gars, pas de souci.

The Morning benders / Cold war  : Vous êtes en vacances, vous faîtes du vélo, à fond les ballons dans une descente. Vous avez un gros smile. Ça s’appelle être heureux. Ça arrive.

Grizzly bear / Alligator : Pendant un concert des Grizzly bear j’ai eu l’impression que toute la salle allait se mettre en position foetale et sucer son pouce. Une chanson sous-marine pour un groupe aérien. Une chanson pour faire dodo avec son doudou après un bon rototo.

The white stripes / Fell in love with a girl : A chaque fois que tu croises un type qui tape du pied dans le métro en écoutant son mp3, c’est sûr : il écoute fell in love with a girl.


Sur le Web







Rejoignez la conversation