// Mots-clés

MGMT

8 billets

Articles

So long baby

On s’est tant aimé toi et moi, on a vécu de grands moments, les plus beaux instants. Tu faisais des choses magnifiques qui me transportaient dans une autre dimension. Tu ne me quittais pas d’une semelle,tu étais cet allié, ce compagnon, ce partenaire toujours présent, dans les bons et les mauvais moments. J’ai tenu à toi plus que de raison et aujourd’hui encore[...]

Back in family

On est le 15 ? Déjà ? Meeeeerde ! Putain de bouffe de famille à la con… Bonjour tonton John, tata Margue, les petits fours, les fameux « ouh, mais tu as grandi ! », « on ne te reconnaît pas ! », « ah oui, ça devient sérieux », j’en passe et des meilleures. Le tout dans une ambiance joviale, bien évidemment, où l’on masque les rancœurs, les jalousies et les haines[...]

2013 en chansons – Jacques

Ayé, 2013 se termine, l’heure des bilans arrive. Alors forcément, on garde un petit côté « bon petit mouton » et on sacrifie nous aussi à la tradition. On ne va pas se mentir, 2013 aura été bien plus attendue que 2012. Comme si les mecs s’étaient fait passer le mot pour tous sortir un truc dans le même laps de temps. La bonne nouvelle, c’est que 2014 ne s’annonce[...]

Pour nous les hommes

C’est un truc qu’on avait promis il y a un petit bout de temps, mais qu’au final, flemme aidant, on a jamais fait. Alors que bon, bordel, il n’y a aucune raison, par souci d’anti-sexisme d’une part, et puis parce que les nanas, ça va bien cinq minutes, mais que tout le monde passe son temps à parler d’elles et qu’au bout d’un moment, ça commence à bien faire.[...]

Y’a des jours comme ça…

Revue cordiale d’un marathon de concerts entre octobre et novembre. Au menu : MGMT, The National et Girls in Hawaii.
8 octobre 2013 : « Espèce d’abruti, je te dis que je ne la payerai pas ta note ! Tu comprends ou tu veux que j’appelle ton patron, qu’on règle ça avec lui, et te retrouver comme un con sans job ? » La bonne humeur prévaut sur la terrasse lorsque[...]

C’est l’heure de faire semblant

« Je me sens comme une pierre brute, à vif. Je ne serai plus jamais aussi jeunequ’aujourd’hui. C’est l’heure : on va faire de la musique, faire du fric, épouser des mannequins. Pour moi Paris, m’envoyer de l’héroïne et coucher avec les étoiles. Pour toi ce sera cocotiers cocaïne et bagnoles.
On a fait notre choix : vivre vite et mourir jeunes. On a un plan, plus[...]

So long ?

Dans la vie, il y a toujours des gens qui se font chier, là où ils pourraient opter pour la flemme. Des gens qui sont fatiguant, à force d’entreprendre des choses, de repousser leurs limites, de toujours se donner à fond. Non, je ne parle pas ici des joggeurs (runners, comme on dit béatement de nos jours). Je parle bien de ces types qui se lancent dans des[...]

Le retour de l’été

En dépit de la chaleur étouffante, ils avaient tenu à se hisser jusqu’au sommet. Pas tant que la vue soit particulièrement magnifique - il fallait pour l’admirer s’orienter plutôt de l’autre côté. Les bras chargés de victuailles, ils comptaient surtout trouver un endroit paisible, au calme, offrant un peu d’ombre, pour savourer leurs mets dans le calme du parc.[...]

Sur le Web







Rejoignez la conversation